41

secrétaire médical emplois de Secrétariat et Support administratif

  • Secrétariat et Support administratif
Date
Langue du job
Compétences
Fonctions
Région
Ville
Job Description
Companies
  • 1 sur 2
  • 1 sur 2
Que fait un/une secrétaire médical(e)
Le métier de secrétaire médical(e) est un métier enrichissant, qui offre des perspectives d'emploi très diversifiées. Il est ainsi possible de travailler dans le public ou le privé, dans des structures très différentes les unes des autres, comme des cabinets de consultation, des cliniques, des centres hospitaliers ou encore des laboratoires. Le travail est donc concrètement différent, mais il est toujours de nature à donner d'importantes responsabilités à son titulaire.


Le métier de secrétaire médical(e) demande un fort sens du contact, car le/la secrétaire est le premier interlocuteur du patient, que ce soit par téléphone ou à un guichet. Des qualités d'écoute, de politesse, d'amabilité et de pédagogie sont donc nécessaires. Le rôle du secrétaire médical(e) est fondamental, car c'est lui qui fait le lien entre l'univers médical et le monde extérieur.

Fonctions exercées par le/la secrétaire médical(e) :
Le métier de secrétaire médical(e) ne demande pas uniquement des compétences dans le secteur médical, mais également des capacités relationnelles et un sens du contact indispensables à l'exercice du métier.

La première fonction d'un(e) secrétaire médical(e) est le contact avec les patients. Ainsi, c'est lui qui répond au téléphone, gère les rendez-vous et les plannings des médecins et il peut également assister les médecins dans certains cas. L'employé doit également être formé aux questions à caractère médical : le/la secrétaire médical(e) doit ainsi connaître la règlementation des soins et les termes techniques utilisés au quotidien.

La polyvalence est une qualité indispensable demandée à un(e) secrétaire médical(e). Généralement, il gère tout ce qui touche au travail administratif de la structure dans laquelle il travaille, tout en s'occupant des dossiers des patients. Des formations aux nouvelles technologies sont souvent proposées au secrétaire médical(e), afin de lui permettre de rester à la pointe en matière informatique et logicielle.

Formation demandée au secrétaire médical(e) :
Il est possible de se présenter au concours de secrétaire médical(e) après un diplôme terminal ou un graduat en carrières sanitaires, afin d'intégrer les organismes d'État pour exercer cette fonction.
Cependant, il n'existe pas de diplôme d'État qui sanctionne une compétence dans la profession. Dès lors, des formations spécifiques sont proposées aux personnes souhaitant exercer cette profession, ce qui permet d'obtenir un certificat de secrétaire médical(e). La formation est ouverte à tous, elle offre une spécialisation à la fois en matière médicale et en matière d'informatique, afin de maîtriser les ordinateurs et les logiciels.

Évolution de carrière du secrétaire médical(e) :
De nombreux établissements étant à la recherche de ce type de profil, la recherche d'emploi d'un(e) secrétaire est généralement relativement courte. Les évolutions de carrière sont plus nombreuses au sein de la sphère publique que dans les établissements privés. Il est possible après quelques années d'expérience d'accéder au poste de secrétaire médicale principale, ce qui offre des responsabilités plus importantes à son titulaire.

Le domaine du social ouvre également la porte à des emplois plus variés et diversifiés, qui permettront au secrétaire médical(e) de changer de métier, sans quitter l'univers dans lequel il exerçait auparavant.

Enfin, des concours internes sont régulièrement ouverts dans les structures publiques, afin de monter dans la hiérarchie et de connaître une évolution de carrière intéressante.