Six conseils pour entretenir de meilleures relations avec votre patron

Voici six conseils pour entretenir de meilleures relations avec votre patron.


14.10.2019

Une bonne relation avec votre patron est essentielle à votre satisfaction au travail. N'oubliez pas que vous avez beaucoup de clés en main. Après tout, votre relation avec votre supérieur dépend dans une large mesure de vous-même.

Nous passons souvent plus de temps au travail qu’à la maison. Il n’est donc pas surprenant que votre environnement de travail ait un impact majeur sur votre niveau de bonheur. En fait, une mauvaise relation avec le patron est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens changent d’emploi. Une relation saine et respectueuse avec votre patron ne fait pas qu’améliorer votre moral et votre motivation, elle augmente aussi vos opportunités de carrière à long terme. Ces conseils vous aideront à bâtir une meilleure relation avec votre employeur.

 

1. Identifiez le style de communication de votre patron

Au lieu d’envahir de temps en temps le bureau de votre patron, il est préférable de tenir compte de ses préférences en matière de communication. Préfère-t-il communiquer par e-mail, par téléphone ou en personne ? Apprécie-t-il les visites inopinées ou préfère-t-il savoir à l’avance quand vous viendrez le voir ? Veut-il entendre le moindre détail ou seulement l’essentiel ? Plus vous tenez compte de son style de communication, plus la collaboration sera fluide.

 

2. Faites ce que vous avez à faire

Soyez à l’heure. Cela peut sembler banal, mais beaucoup d’employés commettent déjà une erreur à ce stade. Cela produit du ressentiment et de l’irritation. La ponctualité témoigne du respect et de la confiance. Cela profite non seulement à votre relation avec votre patron, mais aussi à votre relation avec vos collègues. Tenez vos promesses, respectez les délais, informez votre patron quand quelque chose ne va pas… Cela prouve que l’on peut compter sur vous.

 

3. Demandez du feed-back

Pour obtenir du feed-back, inutile d’attendre votre entretien d’évaluation annuel. Même si l’horaire de travail de votre patron peut sembler surchargé, il est important que vous preniez l’initiative d’une courte entrevue individuelle au moins une fois par mois. Discutez des projets en cours pour qu’il sache ce que vous faites. Lancez de nouvelles idées. Vérifiez si vos prestations correspondent aux attentes de votre patron. Osez aussi aborder vos doutes et incertitudes. Votre patron ne peut pas lire dans vos pensées. Grâce à une communication ouverte, vous montrez que vous estimez que votre travail est important et vous pourrez apporter des ajustements si nécessaire.

 

4. Osez vous opposer

Cela peut paraître un peu désagréable, mais il faut parfois oser aller à l’encontre des idées de son patron. Vous pensez que son plan n’est pas la meilleure approche ? Exprimez votre opinion et partagez vos idées et suggestions avec lui. N’oubliez pas que vos compétences et vos valeurs sont la raison pour laquelle vous vous êtes retrouvé à la place que vous occupez. Elles apportent à l’entreprise une valeur ajoutée significative. Votre patron ne vous a pas engagé pour que vous cachiez vos talents.

 

5. Montrez de l’intérêt

Vous devez travailler sur chaque relation, y compris celle avec votre patron. Une communication ouverte et claire et le respect mutuel sont des valeurs fondamentales importantes à cet égard. Ne mettez pas toute la responsabilité sur votre employeur. Une bonne relation ne fonctionne que si les deux parties font un effort. N’oubliez pas que votre manager est un être humain. Tout comme il est important pour lui de ne pas perdre de vue l’aspect humain, cela l’est aussi pour vous. Demandez à votre patron s’il a passé un bon week-end, montrez de l’intérêt pour sa vie personnelle… Vous n’avez pas besoin d’être meilleurs amis, mais vous devez pouvoir travailler ensemble. Un mode de communication un peu personnel rend les choses plus agréables pour tout le monde.

 

6. Concentrez-vous sur le positif

Tout le monde a des bons et des mauvais côtés, y compris votre patron. Ne vous focalisez pas sur ses “mauvais côtés”, oubliez les désaccords ou les conflits mineurs et ne tombez pas dans le piège des ragots. Cela compromettrait votre satisfaction au travail et vos opportunités de carrière. Ce n’est pas toujours le cas, mais essayez de voir votre manager comme un coach et un mentor. Quelqu’un dont vous pouvez apprendre beaucoup. Posez des questions et écoutez plus que vous ne parlez. Concentrez-vous sur ce qui va bien et osez donner du feed-back positif pour que votre patron se sente apprécié. C’est ce que vous attendriez vous aussi de lui, n’est-ce pas ?

Trouvez le job de vos rêves

Vous êtes à la recherche du job de vos rêves ? Bonne nouvelle : StepStone vous aide !

Les offres d'emploi les plus récentes

Trouvez le job de vos rêves

Vous êtes à la recherche du job de vos rêves ? Bonne nouvelle : StepStone vous aide !