Les conventions au travail : 8 règles d’or


16.10.2020

Les règles de bonne conduite ont également une place importante au travail. Le fait de traiter vos collègues avec respect rend le travail plus agréable et profite à votre carrière. Voici 8 conseils en la matière.

Table des matières : 

 

 

Mémorisez les noms

Faites de votre mieux pour connaître rapidement les nouveaux clients et collaborateurs par leur nom. Les gens se rendent immédiatement compte quand vous ne connaissez pas leur nom et interprètent souvent cela comme un manque de considération. Vous n’êtes pas doué(e) pour vous souvenir des noms ? Prenez l’habitude de nommer vos nouveaux contacts par leur nom à trois reprises lors de votre premier entretien. Un moyen facile d’entraîner votre mémoire !

 

R.E.S.P.E.C.T

La façon dont vous interagissez avec les autres en dit long sur vous-même. Traitez vos collègues avec respect, même si vous avez un caractère différent ou des valeurs différentes. Vous n’avez pas besoin de devenir les meilleurs amis du monde, mais il est agréable de pouvoir trouver un terrain d’entente avec vos collègues. Les frustrations prennent le dessus ? N’oubliez pas que la façon dont vous dites les choses a souvent plus de poids que le contenu de votre message en tant que tel. Pesez vos mots, et rappelez-vous : une réunion n’est jamais le lieu où entrer en confrontation avec autrui. Il est préférable de discuter des problèmes délicats dans un environnement calme, loin des autres collègues.

 

Pas de ragots

Quoi que vous fassiez, évitez les commérages. Rien n’est plus néfaste pour l’ambiance de travail que les plaintes et les râleries. Vos commentaires négatifs sur le travail ou la personnalité de vos collègues ne sont ni professionnels ni sympathiques. Faites en sorte que les conversations sur le lieu de travail soient légères et positives. Vous avez dépassé les bornes ? Mettez votre orgueil de côté et excusez-vous.

 

Virtuellement ponctuel(le)

Les réunions virtuelles sont désormais quotidiennes pour beaucoup, mais maîtrisez-vous également les conventions dans l’univers du virtuel ? Il va sans dire qu’il vaut mieux abandonner votre jogging au profit d’une tenue plus élégante et vous installer dans une pièce soignée. Mais pour être vraiment professionnel(le), il faut plus que cela. Il s’agit de s’exprimer, par exemple. Cela n’intéresse personne de vous voir assis(e) en silence, en train de fixer votre écran. Faites entendre votre voix et assurez-vous que votre présence virtuelle apporte une valeur ajoutée. Quelqu’un d’autre parle ? Éteignez votre micro pendant un moment – pour réduire les bruits parasites – et laissez votre interlocuteur s’exprimer avant de prendre la parole. Et, enfin, regardez la caméra et restez concentré(e).

 

Soyez accueillant(e)

Un nouveau collègue rejoint votre équipe ? Accueillez-le chaleureusement. Présentez-vous avec un sourire et établissez un contact visuel. Organisez un lunch d’équipe (ou un goûter) plus tard dans la journée, et laissez les échéances de côté pendant un moment. Donnez au nouvel arrivant le sentiment qu’il peut venir vous voir avec des questions et des doutes et investissez particulièrement dans votre relation au cours des premières semaines. Il n’y a rien de plus ennuyeux que de devoir manger seul en tant que nouveau venu ! Un début agréable aidera votre collègue à travailler en toute confiance et est un gage de sympathie.

 

Communiquez efficacement

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé(e) d’être disponible en permanence, mais communiquez de manière productive.

Remplacez votre message vocal standard par un message d’accueil personnel afin que votre interlocuteur sache qu’il appelle la bonne personne. Ne laissez pas une réponse attendre des jours. Essayez de répondre à vos appels (et à vos e-mails !) dans les 24 heures. Réservez autant que possible les tâches non liées au travail aux moments en dehors des heures de travail. Vous devez absolument passer un appel personnel ? Isolez-vous afin de ne pas déranger vos collègues. Et enfin : vous avez besoin de l’avis de votre patron ou de votre collègue ? Vérifiez toujours si c’est approprié avant de le submerger de vos questions.

 

Toujours ponctuel(le)

Arriver à l’heure est un signe de respect. Pour une réunion, il est préférable d’arriver cinq minutes à l’avance. Un entretien d’embauche ? Alors dix minutes, c’est la règle. Vous êtes en retard ? Informez au plus vite la personne avec qui vous avez rendez-vous. Se présenter beaucoup trop à l’avance n’est pas une bonne idée non plus. Vous privez ainsi l’autre de la possibilité de préparer l’entretien ou de terminer son travail.

 

Les conventions pour les e-mails

Aujourd’hui, l’envoi de courriers électroniques occupe environ 28 % de notre temps de travail. Utilisez un style rédactionnel clair et professionnel et relisez vos messages pour détecter les fautes d’orthographe et de grammaire. Mentionnez un objet clair et évitez les mots en majuscules et en gras. Pensez aussi à ceux que vous mettez en copie. Dans la masse d’e-mails que l’on reçoit aujourd’hui, personne ne souhaite de lecture inutile. Et une dernière ligne de conduite que nous aimerions partager avec vous : n’écrivez jamais rien dans un e-mail que vous ne diriez pas en face à face.

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

Les offres d'emploi les plus récentes

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.