Avez-vous droit à une prime de télétravail ?


05.11.2020

La crise du corona a fait du télétravail la norme, également pour les entreprises où ce n’était pas possible auparavant. Mais votre employeur est-il systématiquement obligé de vous indemniser pour les frais liés au télétravail ? Et quel est le montant de la prime de télétravail à laquelle vous pouvez prétendre ?

Table des matières : 

 

 

Télétravail structurel ou occasionnel ?

Si avant la crise du corona vous ne travailliez qu’occasionnellement de la maison – par exemple en raison d’un rendez-vous chez le dentiste, de travaux de réparation dans votre maison ou lors de circonstances imprévues comme un accident de voiture – vous ne receviez pas d’indemnités.

Les employeurs qui avant la crise du COVID permettaient déjà à leur personnel de travailler de la maison un ou deux jours par semaine avaient déjà fixé dans le contrat de travail les règles en vigueur pour le télétravail, ainsi que la compensation financière perçue par les collaborateurs. Cette indemnité sert à couvrir les frais encourus par les collaborateurs lors du télétravail, comme le chauffage, la connexion Internet, l’éclairage, l’aménagement d’un endroit confortable, …

 

Indemnité de bureau en raison du travail obligatoire

Si votre employeur ne permettait pas le télétravail de manière structurelle auparavant, mais que vous êtes à présent obligé de travailler de la maison du fait de la crise du corona, vous prouvez vraisemblablement prétendre à une indemnité forfaitaire de bureau. Ce montant s’élève à 129,48 euros par mois et est exempt de taxes et d’ONSS. Cette somme d’argent est destinée à l’entretien de votre espace de bureau, aux frais d’électricité, au chauffage, etc.

De plus, votre employeur peut également vous octroyer une indemnité fixe de 40 euros par mois pour l’utilisation de votre ordinateur propre et votre connexion Internet privée. Si vous avez encore d’autres frais – si vous achetez un scanner par exemple ou utilisez votre propre téléphone pour contacter les clients ou les collègues – votre employeur peut vous les rembourser également. Dans ce cas, vous devez prouver les frais réels, par le biais d’une facture ou d’un ticket de caisse.

 

Quel montant recevez-vous si vous faisiez déjà du télétravail avant la crise du corona ?

Si vous pouviez déjà faire du télétravail de manière structurelle avant la crise du corona, rien ne change en principe. L’indemnité que vous receviez pour le télétravail reste la même, qu’importe le nombre de jours que vous travaillez de chez vous actuellement. Votre employeur peut éventuellement décider de vous donner une indemnité de bureau si celle-ci est plus élevée que le montant que vous receviez pour le télétravail.

 

Quelle prime de télétravail recevez-vous si vous travaillez à temps partiel ?

Chaque salarié peut percevoir l’indemnité de bureau maximale de 129,48 euros pour le travail à domicile, qu’il s’agisse d’un temps plein ou d’un temps partiel. La seule condition est que vous travailliez au minimum cinq jours par mois à la maison.

 

Votre employeur est-il obligé de vous donner une indemnité de bureau ?

Les entreprises ne sont pas obligées de vous donner une indemnité de bureau pour le télétravail. Dans le cas où il est décidé de vous attribuer la prime, elle s’applique à chaque salarié. Le même montant sera donc attribué à toutes les catégories de fonctions.

Source : vlaio.be, tijd.be

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

Les offres d'emploi les plus récentes

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.