Y a-t-il une vie après le football ?

Nous avons enquêté sur la manière dont certains grands ex-footballeurs gagnent leur vie aujourd'hui.
Maintenant que la Coupe du Monde est terminée, il est peut-être nécessaire pour certains footballeurs de prévoir un plan de carrière alternatif. Avec les sommes hallucinantes que gagnent les footballeurs professionnels, on pourrait croire qu'ils n'auront plus jamais à travailler après leurs années de sport de haut niveau. Mais détrompez-vous, même les anciens footballeurs doivent se remettre au travail après leurs années de gloire. Nous avons enquêté sur la manière dont certains gagnent leur vie aujourd'hui.

 Cisse Servereyns : agent immobilier

Du sport de haut niveau à la chasse aux maisons. Cela peut sembler être un monde de différence, mais l’ancien Diable Rouge lui-même ne trouve pas ces deux univers si différents l’un de l’autre. « Dans le football, les sponsors occupent des places business tandis que certains supporters sont prêts à dépenser jusqu’à leur dernier euro pour leur passion », déclare le footballeur. « On rencontre la même diversité dans le monde de l’immobilier.

L’un achète une maison à plus d’un million d’euros, tandis que l’autre doit vendre son habitation pour des raisons financières. Je suis quelqu’un qui sait parler à tout le monde. » L’ancien footballeur anversois travaille depuis onze ans déjà comme courtier et dirige sa propre agence immobilière sous la bannière Janssen & Janssen.

(source : www.fokus-online.be)

 

Imke Courtois : psychologue de la santé

Imke a remporté la Coupe de Belgique à trois reprises pendant ses années au Standard et a fait ses débuts à dix-huit ans chez les Red Flames. En 2017, elle a raccroché ses chaussures de football pour dégager du temps pour ses études de doctorat et pour sa vie en dehors du sport. Aujourd’hui, Imke travaille comme psychologue de la santé à la KU Leuven, bien que son amour du football reste très présent. Imke est désormais une analyste de football très appréciée et pendant la Coupe du monde, elle est omniprésente sur le petit écran, avec Jan Mulder à ses côtés.

 

Eric Cantona : acteur

Ce grand footballeur français s’est surtout fait un nom à Manchester United, où il était connu comme l’enfant terrible. Cantona a même été suspendu pendant huit mois pour son fameux ‘Kung-fu-kick’ contre un supporter. À l’âge de trente ans, il a soudainement arrêté le football de haut niveau, mais il a continué à chercher la caméra.

Le Français est apparu dans de nombreuses publicités et a pris goût à jouer la comédie. En 2009, il a tenu le rôle principal dans le film « Looking for Eric », dans lequel il joue son propre rôle. Aujourd’hui, la légende du football est aussi l’ambassadeur du « Joga Bonito » de Nike, une sorte de football où la beauté du jeu occupe une place centrale. L’ancien footballeur jouit aussi pleinement de sa liberté (artistique). Comprenez : « il fait tout ce qu’il aime faire. »

 

Lillian Thurman : Ambassadeur de l’Unicef

Durant ses années de gloire, l’ex-international français a joué pour la Juventus et Barcelone entre autres. En 2009, Thurman a été contraint de mettre fin à sa carrière en raison de problèmes cardiaques. Le Français n’est pas seulement connu pour son talent de footballeur, mais il est aussi de loin l’un des athlètes les plus engagés socialement.

Depuis des années, il se bat pour une meilleure intégration des minorités ethniques. Lillian Thurman a déjà tapé plusieurs fois sur les doigts de la FIFA et de l’UEFA et appelle à se mobiliser davantage contre le racisme sur le terrain et en dehors du terrain. De plus, il est actif en tant qu’ambassadeur de l’Unicef. Un homme qui a du cœur, ce Thurman !

 

Demy De Zeeuw : entrepreneur de haut niveau

Selon une étude néerlandaise, un ancien footballeur sur cinq opte pour l’entreprenariat. Le néerlandais Demy De Zeeuw est l’un d’entre eux. Selon lui, il ne consacrait pas les nombreuses heures de temps libre dont il disposait en tant que footballeur aux jeux vidéo – « comme le font la plupart des footballeurs » – mais à la lecture de livres et de blogs sur l’entreprenariat.

Sa décision de lancer sa propre marque de vêtements ‘BALR’ n’est pas si étrange. En 2011, l’ancien joueur de l’équipe néerlandaise avait en effet été élu joueur le mieux habillé de l’Eredivisie. De Zeeuw a commencé par une boutique en ligne, mais a rapidement ouvert son premier magasin BALR à Amsterdam. Avec succès, semble-t-il. En 2017, l’ancien footballeur a réalisé un chiffre d’affaires de pas moins de 10 millions d’euros. Le fait que de nombreux DJ connus, footballeurs et autres stars portent sa marque ne lui a certainement pas fait de tort.

 

Romario de Souza : sénateur

L’ancien footballeur brésilien a fait fureur aux PSV et FC Barcelona et a décroché toute une série de titres. Ce n’est qu’à 41 ans qu’il a dit au revoir au football. Quelques années après ses adieux, le Brésilien est entré en politique. Depuis 2014, Romario travaille comme sénateur pour son État natal de Rio de Janeiro, bien qu’il rêve du poste de gouverneur.

Lors de sa candidature, il avait promis de s’attaquer aux problèmes de sécurité à Rio. Mais Romario reste actif dans le monde du football également. Depuis des années, il mène par exemple une enquête politique sur la fraude au sommet du football brésilien. À suivre absolument.

 

Paul Gascoigne : alcool et drogues

Paul Gascoigne prouve que tous les anciens footballeurs n’ont pas le vent en poupe. Après sa carrière de footballeur, le Britannique est vite tombé bien bas. Il faisait régulièrement la une des journaux. Non plus pour ses réussites, mais pour conduite en état d’ivresse, possession de drogue, plainte pour racisme et bien pire encore.

Son alcoolisme a pris des proportions telles que sa vie a même été suspendue à un fil plusieurs fois. Il n’y a aucun signe d’une nouvelle carrière. Au début de cette année, la légende du football semblait aller mieux. Gascoigne a donné l’impression d’être frais et en forme et prétend avoir renoncé à boire pour de bon. Il est encore un peu tôt pour parler d’un succès durable mais les nouvelles sont prometteuses.

 

Fabien Barthez : pilote de course

Embrasser une autre carrière sportive après une vie de footballeur professionnel ? Cela peut sembler mission impossible, mais Fabien Barthez l’a fait. En 2008, la star française a troqué ses gants de gardien de but pour ceux de pilote automobile.

Et dans ce domaine aussi, cela marche pour lui. En 2013, il a remporté le titre de champion du Grand Tourisme dans son propre pays. Un an plus tard, il participait pour la première fois aux 24 Heures du Mans. Un sportif dans l’âme !

Trouvez le job de vos rêves

Vous êtes à la recherche du job de vos rêves ? Bonne nouvelle : StepStone vous aide !

Trouvez le job de vos rêves

Vous êtes à la recherche du job de vos rêves ? Bonne nouvelle : StepStone vous aide !

Commencer ma recherche

Continuer à lire

C’est quoi une carrière réussie ?

Le marché du travail est en constante évolution. Il y a quelques décennies, un employé commençait au bas de l'échelle de l'entreprise pour gravir petit à petit les échelons. Aujourd'hui, "réussir sa carrière" est bien plus compliqué.