Un nouvel emploi : quel salaire pouvez-vous demander ?

Voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles lors de ce genre de discussion.
Il n'est jamais facile de parler d'argent, même avec votre futur employeur. Il est pourtant primordial d'aborder ouvertement la question de votre salaire lorsque vous obtenez un nouvel emploi. Voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles lors de ce genre de discussion.

 

  • Il est important de savoir ‘ce que vous valez’. Si vous en demandez trop, vous pourriez passer pour arrogant, et en en demandant trop peu, vous pourriez donner l’impression de ne pas être au courant de la situation actuelle du marché.

 

  • Il existe, dans beaucoup d’entreprises, un barème fixe des salaires et vous ne pourrez donc guère négocier. On vous offrira un certain salaire et vous devrez décider d’y répondre favorablement ou non. Si l’entreprise vous indique clairement que le salaire est préétabli, inutile d’essayer de le négocier.

 

  • Déterminez au préalable jusqu’à quel point vous êtes prêt à aller dans les négociations de votre salaire. On vous proposera souvent moins que ce que vous voulez. Il est dès lors important que vous déterminiez le salaire minimum que vous seriez prêt à accepter.

 

  • La personne qui conduit l’entretien pourra avancer des arguments très valables pour justifier un salaire inférieur, mais ne vous laissez pas déstabiliser et persévérez si vous estimez vraiment qu’on vous propose un salaire trop faible.

 

VOIR AUSSI : Il faut davantage parler de son salaire

 

  • Demandez éventuellement un délai de réflexion supplémentaire à la fin de l’entretien. Vous pourrez ainsi repenser à tête reposée à tout ce qui a été dit pendant l’entretien et prendre une décision mûrement réfléchie.

 

  • Dans tous les cas, essayez de garder votre calme. Il vaut mieux dire calmement que cet emploi ne vous intéresse pas dans les conditions qu’on vous propose que de ne le faire savoir qu’après l’entretien. Vous laisserez ainsi de l’espace pour le dialogue et vous pourrez éventuellement encore négocier votre salaire.

 

  • S’il est vraiment impossible pour votre employeur potentiel de vous offrir le salaire que vous demandez, essayez éventuellement de négocier d’ autres avantages. Ceux-ci peuvent être la contrepartie d’un salaire plus bas.

 

  • Tenez compte des avantages extralégaux que l’entreprise propose. Ce n’est pas uniquement le salaire net qui compte, mais aussi, éventuellement, la voiture de fonction, le GSM, l’assurance hospitalisation, les chèques repas.

Il n’est pas toujours possible pour les débutants de négocier leur salaire, faute d’avoir une idée précise de leur position sur le marché de l’emploi. Ne soyez pas trop ferme dans vos négociations pour un premier emploi, mais faites en sorte que vous soyez satisfait de ce qu’on vous offre. Votre premier salaire sera probablement revu lorsque vous aurez acquis davantage d’expérience.

 

 

 

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

M’inscrire

Continuer à lire