Témoignage : quand vos collègues deviennent plus que des relations professionnelles

Vous avez rencontré votre partenaire au boulot ? Votre meilleur(e) ami(e) est un(e) ancien(ne) collègue ? Rien de surprenant.
Au vu du nombre d’heures que nous passons au travail, des expériences et du stress que l’on y partage, il n’y rien de plus logique que des relations privilégiées y voient le jour. Nous avons demandé à quelques collègues de nous en dire plus sur les avantages et les inconvénients des relations de proximité au travail.

Une enquête britannique auprès de 4000 employés et 100 employeurs, révèle que 65 % des employés ont noué des liens solides avec un ou plusieurs collègues. 54% des employés déclare que ce type de lien est favorable à la culture d’entreprise. 70% des employeurs est d’avis qu’une relation plus proche avec un ou plusieurs collègues est une situation saine et que l’amitié sur le lieu de travail, c’est bon pour le moral.

Nerma (25) et Amra (23) savent tout des avantages et inconvénients d’un lien de proximité sur le lieu de travail : outre le fait qu’elles soient collègues au département TeleSales de StepStone, elles sont sœurs. Amra : « Nous allions déjà à la même école et avions déjà eu des jobs d’étudiants en communs. Quand Nerma m’a dit qu’un poste intéressant se libérait à son travail, je n’ai pas hésité. »

Sœurs et collègues

 « Le contact avec ma sœur est différent de celui avec les autres collègues,
mais nous veillons à rester collégiales et à ne pas nous isoler. »

Amra et Nerma

« Nous gardons le travail et le privé bien distincts », souligne Nerma. « Au travail, nous sommes collègues, et à la maison nous sommes sœurs. Après les heures, on ne se parle presque jamais du boulot. Nous travaillons dans la même équipe et il va de soi que le contact avec ma sœur est différent de celui avec les autres collègues, mais nous veillons à rester collégiales et à ne pas nous isoler. »

L’enquête britannique met à jour que les employeurs ont toutefois un souci commun : 20% d’entre eux craint que les autres membres de l’équipe ne s’isolent et se sentent ‘hors du coup’ quand des liens plus solides existent entre certains collègues : plus une relation entre collègue est poussée, plus elle offrira de soutien et aidera les deux parties à résister au stress vécu, ensemble, au travail.

Un lien solide est stimulant

Qui a de bonnes relations avec ses collègues se sentira plus épanoui au travail. Ainsi, avoir une manne de bons amis avec lesquels on travaille s’avère plus efficace que d’avoir une relation privilégiée avec un(e) collègue en particulier. 80% des employeurs est d’avis que l’amitié au travail rend le lieu de travail plus attrayant et 56 % que cela améliore même la productivité.

« Le fait que ma sœur travaille dans mon équipe a un effet stimulant » raconte Nerma. « Je veux prester aussi bien qu’elle. Quand je vois ses talents qui se développent, cela m’incite à faire pareil. C’est stimulant de s’impliquer ensemble dans notre travail. C’est une valeur ajoutée certaine pour nous, mais aussi pour l’entreprise. »  

Amra: « J’irai plus facilement demander conseil à ma sœur qu’à un(e) autre collègue mais on se fait plus vite des remarques et on se critique même plus facilement. Je n’oserais pas agir de la sorte avec quelqu’un d’autre, j’aurais peur de passer pour madame je-sais-tout. »

Et l’amour au travail ?

Mark et Els

La relation de Els (36) et Mark (40) a évolué de collègues à partenaires de vie. Ils se sont rencontrés il y a près de 12 ans au travail, chez StepStone. Els: « À l’époque, StepStone Belgique était encore une petite entreprise avec une cinquantaine de collaborateurs. On travaillait en open space. Des activités régulières étaient organisées entre collègues. Avec les uns il y a tout de suite un déclic et avec d’autres moins. Pour Mark et moi on peut dire que ça a accroché car nous nous sommes retrouvés en couple. »

 « Personne n’a jamais émis le moindre commentaire ennuyeux ou bizarre. »

Els et Mark n’ont pas tout de suite affiché leur relation. « Au travail, on se niait un peu », sourit Els. « On était discret. On travaillait dans des équipes différentes et cela facilitait les choses. Au bout d’un temps, nous en avons parlé aux collègues. Personne n’a jamais émis le moindre commentaire ennuyeux ou bizarre. »

Une romance discrète

« Quand, après plusieurs années, nous avons collaboré plus étroitement au travail, cela s’est plutôt bien passé. Nous gardions toujours le privé bien distinct de la sphère professionnelle. Je pense que c’est crucial. Nous étions tellement discrets que les nouveaux collègues ne s’en rendaient pas compte, jusqu’à ce que le sujet arrive sur le tapis. On allait parfois déjeuner ensemble, mais ni plus ou ni moins qu’avec d’autres collègues. »

Els et Mark parlaient peu du travail en dehors des heures. « Mais maintenant que Mark ne travaille plus chez StepStone, le travail est devenu un sujet plus fréquent à la maison » dit Els. « Les gens ont souvent peur des sentiments entre collègues : si la relation se termine, il faut avoir la maturité nécessaire que pour continuer à travailler ensemble. Nous, on peut parler d’une longue histoire, positive : cela fait onze ans que nous sommes ensemble, on a une maison, deux enfants, … » Certaines relations de travail peuvent donc se révéler de belles histoires d’amour.

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

Jobs récents

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

M’inscrire

Continuer à lire

La prime de fin d’année : y ai-je droit ?

La prime de fin d'année, ou treizième mois, tout le monde en parle, tout le monde l'attend. Est-ce aussi votre cas, et si oui, à combien s'élèvera-t-elle ?