Salaire brut ou avantages extra-légaux

Un salaire brut plus élevé avec peu d'avantages supplémentaires ou un salaire plus bas avec de nombreux avantages extra-légaux ? Comment faire le meilleur choix ?
Qu'est-ce que vous préférez ? Et quelles sont les conséquences de ce choix ? Nous avons demandé conseil à Brigitte Oversteyns, Managing Consultant Reward & HR Advisory auprès du prestataire de services de ressources humaines SD Worx. Pour un choix bien réfléchi et adapté à vos besoins.

Quels sont les avantages extra-légaux les plus courants dans l’enveloppe salariale des employés belges ?

Brigitte Oversteyns

Brigitte Oversteyns : « Les modes de rémunération extra-légale souvent utilisés sont les chèques repas et éco-chèques, et dans une moindre mesure les chèques culturels et sportifs. La valeur du chèque repas peut varier : la valeur maximale est de 8 euros, et le salarié doit toujours verser au moins 1,09 euros par chèque. On parle de valeur « nominale » et de valeur « effective », cette dernière équivaut à la valeur nominale moins la contribution du salarié. Pour les éco-chèques, le montant maximum est de 250 euros par an. »

« Un autre avantage extra-légal courant est l’assurance collective : assurance pension, assurance maladie et invalidité, assurance décès… », poursuit Brigitte Oversteyns. « Dans le contexte de la santé, l’assurance hospitalisation est également un avantage important. »

« La voiture de société aussi est un avantage extra-légal répandu. Bien que nous assistons actuellement à une évolution vers une vision plus large de la mobilité : par exemple, de plus en plus d’entreprises proposent également de profiter du leasing d’un vélos. Enfin, il y a le remboursement forfaitaire de dépenses dont le téléphone portable, l’abonnement Internet ou l’ordinateur portable. »

 

Quels sont les avantages réels ?

« La complexité du sujet rend les choses difficiles. Il n’existe pas de formule standard pour calculer la valeur nette des avantages extra-légaux par employé. Avec les chèques repas, c’est un supplément simple : lorsque vous déduisez votre propre contribution de la valeur nominale, vous savez immédiatement ce qui s’ajoute à votre salaire net. »

« Il en va de même pour le remboursement forfaitaire de dépenses : chaque mois, vous savez ce que vous avez en poche, c’est un montant fixe. Avec une voiture de société, il est plus difficile d’évaluer l’avantage. Gardez toujours à l’esprit que les avantages extra-légaux ne sont pas un salaire. Aucune contribution de l’ONSS n’y est prélevée. Il n’y a donc pas de consolidation de pension sur cette partie de votre rémunération. »

 

Les accords relatifs aux avantages extra-légaux sont-ils toujours conclus collectivement ou est-il également possible pour les employés d’obtenir un arrangement sur mesure en fonction de leurs besoins ?

« Ce qui est important aujourd’hui dans la considération d’avantages extra-légaux par rapport à une rémunération brute, c’est la perception de l’employé. Certains avantages, comme les chèques repas ou l’assurance collective, sont offerts collectivement. Mais aujourd’hui, il y a aussi une demande croissante de flexibilisation de ces avantages. Cela est dû en partie à une tendance sociale qui se dirige vers une plus grande individualisation et d’autre part à l’affluence de la génération des Millenials dans les organisations. Ainsi, certaines entreprises travaillent avec un budget qui permet aux employés de décider eux-mêmes des avantages qui les intéressent. »

« La mobilité est un facteur stimulant », ajoute Brigitte Oversteyns. « Les employeurs et les travailleurs cherchent à optimiser la mobilité. On choisit alors un budget mobilité flexible et adapté au salarié : avec des voitures et des vélos en leasing, Cambio, les transports en commun, … »

« Travailler à domicile s’inscrit également dans ce cadre. S’il n’est pas possible de mettre un prix sur un tel avantage, c’est que pour l’employé, c’est un confort qui n’a justement pas de prix que de pouvoir travailler une journée par semaine à domicile ou dans un bureau satellite près de chez lui. »

 

VOIR AUSSI : Trouvez le job de vos rêves avec StepStone !

 

Les avantages extra-légaux ne consolident pas votre pension. Est-ce le principal inconvénient de ces avantages par rapport au salaire brut ?

Brigitte : « D’une part, il faut savoir que l’on ne consolide pas sa pension avec des avantages extra-légaux comme on le fait avec un salaire. D’autre part, il y a certains avantages qui vous intéressent moins à titre individuel. Si, par exemple, vous êtes déjà couvert par une assurance hospitalisation par le biais du travail de votre partenaire, alors l’assurance hospitalisation inclue dans votre formule salarial est sans intérêt. »

« Outre l’impact sur votre pension, vous devez également prendre en compte l’impact sur votre pécule de vacances et votre prime de fin d’année : le pécule de vacances est calculé sur la base de votre salaire et de toutes les rémunérations variables, telles que les primes pour le travail en équipe ou une prime de performance en espèces. Ceux qui optent pour un salaire plus bas avec plus d’avantages extra-légaux ont droit à moins de congés payés que ceux qui optent pour un salaire brut plus élevés et moins d’avantages extra-légaux. »

 

Comment faire le bon choix entre un salaire plus élevé ou plus d’avantages extra-légaux ?

Brigitte : « Que vous changiez de travail ou que vous soyez nouveau sur le marché du travail, vous ne devez pas seulement considérer votre salaire de base. Il est bien sûr important pour pouvoir couvrir vos dépenses mensuelles. »

« Mais il y a aussi un certain nombre de facteurs à considérer : la mobilité, l’accessibilité de l’entreprise, la culture d’entreprise, les avantages extra-légaux, l’offre en termes de santé, etc. En tant qu’employé, il est dans votre intérêt de prendre en considération la situation aussi largement que possible et d’évaluer correctement ce que signifient exactement les avantages (extra-légaux) qui s’ajoutent à votre salaire brut. »

 

Jobs récents

Recevez notre newsletter remplie de conseils

Vous voulez rester informé des derniers conseils de carrière ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque semaine des conseils pour votre carrière.

M’inscrire

Continuer à lire