À quels changements s’attendre en 2019 en matière d’emploi ?

Elisa Heim, HR Business Partner chez StepStone explique à quels changements importants vous pouvez vous attendre en 2019.

1. Augmentation du salaire net grâce au tax shift

« Le gouvernement Michel a mis en place un tax shift dont la troisième phase est entré en vigueur le 1er janvier 2019. Cela garantit un salaire net plus élevé pour l’employé.

Le bonus fiscal à l’emploi passe tout d’abord de 28,03 % à 33,14 %. Ce bonus fiscal à l’emploi est une réduction d’impôt pour les employés à bas revenu qui ont droit à une réduction de leur cotisation de sécurité sociale personnelle. Cette réduction leur garantit un salaire net plus élevé.

De plus, cela porte sur le montant hors taxe. En tant que contribuable, vous avez droit à un montant de base limité et exempt d’impôt. Jusqu’ici, une distinction était faite entre votre situation personnelle et votre situation financière afin de déterminer ce montant de base. Dès 2019, cette distinction disparaît et un montant supérieur uniforme exempt d’impôt est d’application : 4.785 euros (à indexer). 

En outre, une partie plus importante de votre revenu sera imposée à un taux d’imposition de 40 au lieu de 45 %, ce qui vous octroie en tant que contribuable un montant net supérieur. »

 

2. Indexation des salaires de la CP 200

« Les salaires des employés de la commission paritaire 200 sont indexés à partir du 1er janvier 2019. Le pourcentage n’est pas encore tout à fait défini, mais s’élèvera probablement à 2,17 pour cent.

 

3. Incentive pour les maladies de longue durée

« Si vous reprenez le travail en demi-journées après une maladie ou un accident, dès 2019, vous vous constituez vos droits aux congés, également pour les parties de journées non prestées. Pour les travailleurs en situation de maladie de longue durée, il s’agit d’un important incitant pour retourner travailler.

 

4. Accords relatifs à l’outplacement

« Le gouvernement attendait pour janvier 2019 que les différents secteurs aient élaboré une convention collective prévoyant des mesures visant à accroître l’employabilité des employés. Cette mesure découle de la Loi sur le Statut Unique du 26 décembre 2013. Le législateur veut ainsi s’assurer que lorsqu’un employeur vous licencie, il vous aide à trouver un nouvel emploi. À l’heure actuelle, il n’y a toutefois aucune proposition sectorielle et les négociations sont en cours. 

 

5. Peaufiner la législation relative à la mobilité

« Les mesures relatives à la mobilité seront certainement encore affinées en 2019. L’objectif est de consacrer le budget mobilité à un véhicule respectueux de l’environnement et à des moyens de transport et des services durables. Mais il se fait que les voitures écologiques sont souvent plus chères, ce qui ne laisse dès lors pas de budget pour un abonnement au réseau ferroviaire par exemple. Si vous souhaitez utiliser une partie de votre budget mobilité pour payer les intérêts de votre emprunt hypothécaire, la condition est d’habiter dans un rayon de 5 km de votre lieu de travail. Bien peu d’employés peuvent dès lors y faire appel. »

« Espérons que ces questions soient réglées en 2019 afin que davantage de personnes puissent profiter de ces mesures. Pour l’instant, nous attendons de plus amples explications, mais vu la chute récente du gouvernement, on ne sait ni quand ni si la nouvelle législation entrera en vigueur. »

 

6. Un seul permis de travail et de séjour pour toutes les régions

« Les accords en la matière ne sont pas encore définitifs, mais un permis de séjour et de travail unique est en bonne voie. Pour les employeurs qui recherchent souvent des personnes disposant de compétences spécifiques au-delà des frontières, il sera donc plus facile de recruter des employés émanant de l’étranger. »

 

Recevez des jobs par e-mail

Vous souhaitez être informé en premier lorsque de nouvelles offres d’emploi sont publiées ? Insérez vos critères et recevez chaque jour ou chaque semaine des offres d’emploi sur mesure !

Jobs récents

Recevez des jobs par e-mail

Vous souhaitez être informé en premier lorsque de nouvelles offres d’emploi sont publiées ? Insérez vos critères et recevez chaque jour ou chaque semaine des offres d’emploi sur mesure !

M’envoyer des offres ciblées

Continuer à lire

La génération Z veut écrire son nom

Biberonnée à l'Internet, scotchée à son smartphone, la génération Z s'apprête à débouler en force dans le monde de l'entreprise. Un sacré défi pour le monde du travail qui n'est pas toujours à l'aise avec le multigénérationnel.