Offres d'emploi
(fonction, société, N° de reference)
(ville, province ou code postal)

Quels sont vos défauts ?

défauts

Lors d'un entretien d'embauche, si le recruteur vous demande quels sont vos défauts, mieux vaut éviter de lui avouer votre paresse ou votre manque de persévérance. Mais que devez-vous répondre ? Vous devez en fait présenter vos défauts sous un angle positif, sans exagération. Voici quelques conseils.

Le but n'est évidemment pas de passer ici en revue tous les défauts possibles, mais de vous aider à présenter vos points faibles au mieux lors d'un entretien d'embauche. Nous illustrons également cet article à l'aide de quelques exemples.

  • Préparez-vous bien à cette question afin de savoir comment y répondre lors de l'entretien d'embauche. Un candidat incapable de citer ses défauts pourrait en effet être perçu comme une personne arrogante et passera dans tous les cas pour quelqu'un qui n'a pas bien préparé l'entretien ! Le recruteur peut également y voir un manque de connaissance de soi. Réfléchissez donc à la question afin de préparer votre réponse.
  • Si vous connaissez vos défauts, vous pouvez essayer de vous améliorer. N'hésitez donc pas à le souligner pendant l'entretien d'embauche. Si vous dites que vous n'êtes pas très perfectionniste, ajoutez que vous en avez conscience et que par conséquent, vous êtes extrêmement attentif aux détails afin que rien ne vous échappe au final. Si vous êtes plutôt désordonné, expliquez que vous établissez toujours un planning clair afin que tout se déroule sans problème.
  • L'essentiel est d'être honnête. Ne dites pas que vous êtes trop perfectionniste si ce n'est absolument pas le cas. Votre interlocuteur pourra le découvrir au cours de l'entretien d'embauche ou à l'issue de celui-ci, par exemple si vous devez passer un test, ou si vous parlez de votre emploi précédent. Il essaiera également de vous présenter des situations concrètes pour savoir comment vous y réagiriez et se forger ainsi une idée à votre propos.

Quelques exemples :

  • Lors d'un entretien d'embauche, de nombreux candidats citent leur impulsivité comme défaut. Or, pour certaines fonctions, l'impulsivité ne pose pas problème. Vous pourrez donc parfaitement expliquer qu'il s'agit en fin de compte d'une qualité. Mais attention : si vous présentez votre candidature pour une fonction qui exige beaucoup de responsabilités - gérer des budgets par exemple -, l'impulsivité peut également être considérée comme négative.
  • « Je suis exigeant ». Voilà une phrase que de nombreux recruteurs entendent fréquemment lors des entretiens d'embauche. Attention cependant car cette caractéristique peut être considérée aussi bien comme une qualité que comme un défaut et peut dès lors sembler moins crédible.
  • Faire preuve de perfectionnisme est évidemment une qualité. Mais la recherche de la perfection peut aussi être un défaut car les perfectionnistes se compliquent parfois énormément la tâche et ont du mal à terminer leurs projets. Comme pour votre degré d'exigence, veillez donc à présenter votre perfectionnisme sous un angle positif.
  • Si vous êtes d'un naturel impatient, cela peut être un inconvénient dans votre travail. Surtout si vous postulez dans une entreprise qui applique de nombreuses procédures et dans laquelle vous ne pourrez donc pas régler une situation en quelques jours. Mais vous pouvez également relativiser et dire que vous avez appris à gérer votre impatience et que vous n'importunerez certainement pas vos collègues en permanence.

 

Nos sites d'emploi spécialisés