Offres d'emploi
(fonction, société, N° de reference)
(ville, province ou code postal)

Une personne sur trois s’ennuie au travail

Bruxelles, le 29 septembre  2009 - Un Européen sur trois n'a pas assez de travail pour combler ses journées. Et la Belgique ne fait pas exception. Ce constat ressort d'une enquête menée par StepStone, à laquelle plus de 11.000 Européens ont pris part. Il semblerait que le travail soit mal réparti, car une personne sur trois se plaint, au contraire, d'avoir beaucoup trop de travail.

La Belgique suit les tendances européennes, mais pas toutes. Si une partie des Belges semble souffrir d'un manque de travail comme beaucoup d'Européens, d'autres Belges se disent, au contraire, beaucoup plus stressés au travail que la moyenne européenne. Selon l'enquête, le stress toucherait jusqu'à un tiers des travailleurs belges.


"Les gens qui s'ennuient au travail pourraient faire preuve d'initiative en se créant du travail eux-mêmes. Cela permettrait d'éviter l'ennui tout en bénéficiant à l'entreprise. En outre, les projets développés dans ce cadre sont souvent créatifs et très gratifiants lorsqu'ils sont concrétisés. Un employé motivé ne reste pas à se tourner les pouces." estime Jan Heiremans de StepStone Belgique.


11,238 chercheurs d'emploi venant de 7 pays européens ont participé à cette enquête.

Loading...